Vous avez reçu votre machine Canirun mais la notice est longue et vous ne pouvez plus attendre? Lisez au moins ces informations principales à connaître avant une course :

Votre 1ère course :

1. Évitez le stress :

Installez tout le matériel seul, sans chiens sur le terrain (Ils ont tendance à s’exciter et à jouer avec le fil…)

2. Posez la machine sur un endroit plat et dégagé.

Fixez-la en enfonçant les 2 clous fournis dans les trous sur les côtés de la machine. Vissez l’antenne à l’arrière et branchez la prise mais ne mettez encore la machine en route.

3. Placez les poulies sur le terrain

Pour une première séance prévoyez une course simple et petite pour bien la maîtriser (la plupart des chiens aiment courir en rond et reviennent si le parcours est trop long). Placez 2 poulies de départ juste devant la machine, 2 poulies  à environ 10 mètres de chaque côté de la machine, et 2 autres à environ 20 mètres devant. Au besoin, ajoutez des poulies pour arrondir les angles.
– Ne croisez jamais les fils (risque de cisaillement) – Ne faites pas d’angles de moins de 90° (Il sera possible de le faire avec des chiens expérimentés et agiles).
Exemple de parcours : Parcours Canirun

4. Déroulez le fil sur le parcours.

Accrochez temporairement l’extrémité du fil sur la poignée de la machine, puis faites le parcours en passant dans chaque poulie. Profitez-en pour vérifiez qu’il n’y ait rien de dangereux sur le terrain et passez les poulies en revue. De retour à la machine, coupez le fil un peu plus court (2 mètres) pour prendre en compte son élasticité, puis faites le noeud pour terminer la boucle (cf. vidéo  » Les noeuds »). Pour terminer l’installation, passez le fil dans la machine et dans les 2 poulies de départ. Je vous rappelle cette vidéo montrant une installation.
A ce stade, le fil n’est pas forcément  assez tendu : soulevez une poulie du terrain en laissant le fil dedans, tirez-la en reculant pour tendre le fil et plantez-la à vos pieds. Quand vous ferez marcher la machine, si le fil vibre entre la machine et les 2 poulies de départ, c’est que le fil n’est pas assez tendu.
Une fois l’installation terminée, allumez d’abord la télécommande puis la machine (le voyant indique que la machine reçoit du courant).
Attention : La télécommande doit toujours être allumée d’abord et coupée après la machine car c’est elle qui envoie le signal de vitesse au moteur : sans ce signal le moteur pourrait tourner tout seul en cas d’interférences.

5. Testez la machine

Avant d’amener le premier chien, testez que la machine réponde bien en faisant quelques tours et des changements de sens. Il est souvent nécessaire de retendre un peu le fil après la première course, surtout quand le fil est neuf. Vous pouvez réutiliser le fil pendant plusieurs séances. S’il casse, il suffit de refaire un noeud.

La 1ère course du chien :

1. Préparez le chien :

Canirun c’est une course de sprint intense, il est indispensable que le chien soit promené, ait fait ses besoins et qu’il soit échauffé.

2. Évaluez le chien :

Évaluez sa forme physique et demandez au maître ses habitudes et son âge. Vérifiez ses coussinets, ses ongles et son état général. Ne faites pas courir un chien agressif.

3. La course :

En cas de séance publique, amenez le chien en laisse et testez ses réactions face au leurre en mouvement. S’il est réactif détachez-le.

Faites partir le leurre comme si une proie s’éloignait : évitez de ramener le leurre vers le chien lors de la première course, vous risquez de lui faire peur. Il faudra alors plusieurs séances pour « débloquer » le chien.

Pour rassurer un chien peureux, ne faîtes pas bouger le leurre : approchez le chien, touchez le leurre, laissez le chien le renifler et demandez au maître de jouer avec le leurre. Ensuite, bougez doucement le leurre pour ne pas l’effrayer.

Certains chiens ne courront jamais : c’est normal. Si le chien ne court pas, regardez son comportement. Il y a généralement 2 cas :

– Le chien regarde le leurre, même furtivement : ça peut prendre du temps, voire plusieurs séances mais il finira par courir ;
– Le chien ignore complètement le leurre comme s’il n’existait pas, même si le leurre passe à quelques centimètres de lui : il est peu probable que ça fonctionne un jour.

Il arrive que certains chiens courent après plusieurs essais seulement. Lors d’un premier essai faites courir un chien seul, même si un maître vous propose de faire courir 2 chiens ensemble. Une fois l’activité adoptée, vous pouvez faire courir plusieurs chiens ensemble s’ils se connaissent et ne présentent pas d’agressivité.

Certains mâles sont longs à la détente : ils doivent découvrir le terrain, voir les autres chiens autour, faire des pipis, puis sont disposés à courir.

Certains chiens ont besoin de calme et de concentration, de connaître le terrain et de ne pas avoir trop de monde autour.

4. Sécurité avant tout

N’en faites pas trop. Surestimer le chien et ses capacités est le gros danger de cette activité. Certains chiens aiment tellement qu’ils ne veulent pas s’arrêter. Faites des courses courtes, laissez le chien reprendre son souffle, il n’y a pas de compétition alors amusez-le.

Attention, dés que le chien pose la patte sur le fil, prend le leurre ou le fil dans la gueule : arrêtez tout ! Restez très concentré, surtout si vous faites courir plusieurs chiens en même temps.

Pour votre sécurité personnelle, ne touchez jamais le fil et ne changez jamais les leurres moteur allumé. A 70km/h, le fil peut couper et brûler gravement la peau. Gardez un ciseau à proximité pour couper le fil en cas d’urgence.

Faites de la prévention auprès des maîtres car tout type de sport comporte des dangers. Vous pouvez vous appuyer sur ce règlement Canirun.

5. Après la course

Ne faites pas boire le chien tout de suite : il a besoin de récupérer son souffle d’abord. Promenez-le pour détendre les muscles, n’hésitez pas à le masser et vérifiez ses pattes.

Pour la plupart des chiens, demandez à ne pas faire trop d’activités le lendemain : laissez-le récupérer.

Retour haut de page